Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

SOULEYMANE NDENE NDIAYE OU LE COMBLE DE L'IGNOMINIE.

Posté par: Massamba ndiaye | Lundi 08 mai, 2017 21:05  | Consulté 270 fois  |  0 Réactions  |   

Souleymane Ndéné Ndiaye ou le comble de l’ignominie.

 

L’Ancien premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye poursuit inlassablement en crescendo sa descente dans les profondeurs abyssales du déshonneur. Le nouveau membre de la mouvance présidentielle Benno Bokk Yakaar veut rompre définitivement avec ses multiples engagements contractés en toute conscience envers lui-même et vis-à-vis  d’autres personnalités politiques à l’instar du maire de Dakar Khalifa Sall toujours dans les liens de la détention afin de témoigner de sa disponibilité totale à notre président par défaut son Excellence Macky Sall.

Il s’est incrusté lui-même dans le collectif des avocats du maire de Dakar  en connaissance de cause des lourdes charges du procureur Serigne Bassirou Guèye qui pèsent sur monsieur Khalifa Sall. Personne ne lui a demandé de rejoindre la défense de l'édile de la ville de Dakar. Dans ses anciens habits déchirés en lambeaux  d’opposant, il a pris place dans l’équipe du maire de Dakar par pur opportunisme pour montrer au peuple qu’il est du côté des victimes du régime de monsieur Macky Sall.

Notre homme nous avait déjà habitué à ces scènes de comédie burlesque. C’est toujours à la dernière minute une fois que les dés sont jetés qu’il se décide à apporter son concours à un citoyen sénégalais en maille avec la justice. Ce fut également le cas lors du procès de monsieur Karim Meissa Wade poursuivi pour le délit d’enrichissement illicite. L’ancien premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye fait partie intégrante de cette catégorie d’avocats de surcroît politiciens qui ne sortent du bois que pour défendre les politiciens professionnels, les marabouts, les hommes d’affaire ou d’autres dignitaires qui sont sous le coup de la loi.  Ils n’ont qu’une seule ambition : celle qui consiste à dire que je faisais partie de la défense d’une importante personnalité de la République. Et que dire des autres sénégalais qui ont toutes les peines du monde pour trouver un avocat compétent, intègre et capable de plaider leur  cause devant la cour.

Dites nous monsieur Souleymane Ndéné Ndiaye, pourquoi maintenant après votre ralliement à la mouvance présidentielle vous décidez de façon éhontée de tourner le dos au maire de Dakar ? Est-ce le prix à payer afin de rejoindre les prairies marrons dorées de l’APR ? Avez-vous bien réfléchi à votre décision d’abandonner monsieur Khalifa Ababacar Sall à l’arbitraire du régime du président Macky Sall ? Qu’est ce qui a bien pu se passer dans votre esprit  pour que vous renonciez à votre éthique d’avocat pour prêter le flanc aux accusateurs de votre « client » ?

Le président Macky Sall mérite t’il que vous jetez en pâture votre honneur, votre rang d’avocat ? Et surtout épargnez nous de votre longue histoire d'amitié.

Pour nous autres citoyens sénégalais, votre amitié ne peut pas avoir le dessus sur les valeurs d’intégrité morale, sur le respect de l’engagement. Que vous vous entendiez avec le président Macky Sall toute honte bue jusqu'à la lie sur le dos du contribuable sénégalais, ne vous laisse point le droit de poser des actes qui déstructurent les fondements de la société.

A travers votre acte de déloyauté manifeste, vous veniez de rompre le contrat de confiance qui fait que nous sommes et demeurons sénégalais . Une société d’hommes et de femmes foncièrement attachés à nos valeurs culturelles et religieuses, qui au demeurant nous astreignent à la retenue, au sens de l’honneur et son corollaire le refus du déshonneur nonobstant les forces du mal qui s’activent énergétiquement pour que les citoyens du pays de la Teranga trahissent en connaissance de cause le legs de nos illustres prédécesseurs.

De quelles valeurs, pouvez vous faire prévaloir pour éduquer voire orienter l’éducation de vos enfants après votre reniement perfide ? Pensez vous à votre entourage immédiat ? Pourquoi nos politiciens professionnels concourent pour remporter la palme du déshonneur ? Est-ce que les avantages et privilèges indus sur le dos du contribuable peuvent justifier à ce que vous renoncez à la vertu, la responsabilité, le courage d’un engagement patriotique sincère, la fierté d’un l’homme libre et éloigné des compromissions ?

Après votre trahison, dites nous monsieur Souleymane Ndéné Ndiaye qui peut encore vous solliciter en tant qu’avocat pour défendre sa cause devant la justice ?

Le métier d’avocat requiert du courage, de la persévérance dans l’effort d’accompagner son client dans les épreuves. La condition sine qua non qui lie un avocat et son client est la confiance. Vous le savez sans doute mieux que moi, mais pour profiter encore du système d’accaparement systématique de nos ressources publiques, vous avez décidé en homme de compromission de renoncer à votre dignité d’avocat.

 

massambandiaye2012@gmail.com









 

 

 L'auteur  massamba ndiaye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
massamba ndiaye
Blog crée le 22/03/2016 Visité 138167 fois 119 Articles 1299 Commentaires 9 Abonnés

Posts recents
A MONSIEUR MOUSTAPHA NIASSE : UN HOMME DU PASSE.
LETTRE OUVERTE AU PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE DU SENEGAL, MONSIEUR SERIGNE BASSIROU GUEYE.
A PROPOS D\'UNE INDIGNATION SELECTIVE.
LE NDIGUEL POLITIQUE : UNE QUESTION D\'ETHIQUE ?
A PROPOS D\'UNE LECTURE BIAISÉE DU MARABOUT SERIGNE BASS ABDOU KHADRE SUR LA SITUATION DU PAYS.
Commentaires recents
Les plus populaires
LE SILENCE COUPABLE DES MARABOUTS DU SENEGAL.
DIALOGUE POLITIQUE: UNE FOIRE DE DUPES?
LA PRISON DE REBEUSS : LA FAILLITE D\'UN SYSTEME DE REPRESSION
PAR-DELA LA CELEBRATION DU GRAND MAGAL DE TOUBA : UNE APOLOGIE DE LA DROITURE ET DU DEVOIR.
A PROPOS DE L\'ARTICLE 80 DU CODE PÉNAL SÉNÉGALAIS.