Grève : Les étudiants transforment l'avenue Cheikh Anta Diop en champ de bataille

  • Source: : Seneweb.com | Le 06 juin, 2017 à 13:06:10 | Lu 9200 fois | 12 Commentaires

L'avenue Cheikh Anta Diop de Dakar a renoué ce mardi 6 juin 2017 avec la violence. Des étudiants se sont réveillés pour déverser leur colère dans la rue. Ils ont barré toutes les grandes artères de la circulation, à savoir l'Avenue Cheikh Anta Diop, la Corniche Ouest et le Couloir de la mort, avant de transformer ces lieux en champ de bataille avec les forces de l'ordre. Ils réclament leurs bourses qu'ils disent n'avoir pas reçu depuis le début de l'année.

Alertées, les forces de sécurité ont rappliqué sur les lieux. Il s'en est suivi un échange de grenades lacrymogènes et de pierres. Une situation qui a prévalu durant plus de deux heures avant que les éléments du Groupement mobile d'intervention (Gmi) finissent par faire perdre, petit à petit, du terrain aux forces de sécurité et rouvrir la route à la circulation.

Des étudiants, interpellés par Seneweb sur les raisons de leur mouvement d'humeur, notent que leurs bourses n'ont pas été payées depuis plusieurs mois. "Depuis huit (08) mois, on n'a pas encore reçu de bourse, alors que nous sommes censés écrire nos mémoires et rapports avant la fin de l'année", indique un étudiant en Licence 3 Anglais. Il ajoute que les autorités leur avaient promis de payer les bourses le vendredi 2 juin dernier. Mais, jusqu'ici, rien n'est fait. C'est pourquoi, ils ont décidé de se faire entendre, en descendant dans la rue.


Auteur: Cheikhou Aïdara - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (8)


Anonyme En Juin, 2017 (14:01 PM) 0 FansN°: 1
Ucad Une Vraie Farce En Juin, 2017 (15:23 PM) 0 FansN°: 1
cette instabilité a été encore créé par wade qui pour amadouer les étudiants après le meurtre d'un des leurs à attribuer la bourse à des gens qui devaient même pas accéder aux études universitaires.
l'état accorde des bourses alimentaires qui n'ont rien à voir avec l'excellence et pendant ce temps le régime libéral (pds + apr) crée des milliardaires chaque jour dans ce pays
Mane Mi En Juin, 2017 (14:07 PM) 0 FansN°: 2
Je pense qu'il est plus approprié d'écrire " ... lieu de bataille contre les forces armées..." et "...faire perdre petit à petit du terrain aux étudiants..." ou "...faire gagner petit à petit du terrain aux forces de sécurité..." enfin... je pense. :contaan: 
Reply_author En Juin, 2017 (16:10 PM) 0 FansN°: 1
ca nous avance en quoi sa???
Mane Mi En Juin, 2017 (10:19 AM) 0 FansN°: 1
il y a aussi des élèves qui lisent qui ont des lacunes en français qu'ils cachent derrière une orthographe "swag" (sms par exemple), je pense qu'il faut utiliser du bon français pour aider à relever leur niveau surtout de la part d'un journaliste. ce n'est pas pour critiquer, désolée si je vous ai offensé.
Anonyme En Juin, 2017 (14:34 PM) 0 FansN°: 3
Des bourses,les bourses et dés que vous avez l'opportunité, vous allez travailler pour l’étranger et a l'etranger en oubliant que du cp à l’université. c'est avec lesmaigres impots des pauvres paysans et ouvriers sénégalais, que vous faites vos etudes et besoins .

même s'ils ont par chance ,ont les embauches dans la fonction publique ils arretent pas de faire des gréves sur gréves .En oubliant que ceux d'avant avaient faits esprit de sacrifice.

Désormais,dés que vous trouvez du travail ,vous remboursez l’intégralité des investissements que L’État a avancer pour les études .



Basta,basta,basta :emoshoot:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :looney:  :looney:  :looney: 
Anonyme En Juin, 2017 (15:35 PM) 0 FansN°: 4
Ce gouvernement est irresponsable. Ils sont étouffés et coincés par le PSE. Ils n'ont aucune marge de manoeuvre pour tout ce sort du PSE. La misère ne fait que commencer.
Anonyme En Juin, 2017 (18:54 PM) 0 FansN°: 5
ls caisses sont vides, le magot sera utilisé pour LAPR
Anonyme En Juin, 2017 (20:46 PM) 0 FansN°: 6
Chaque année le même refrain, les bourses ne sont payés. L'Etat devrait mener une enquête auprès de l'organisme qui gère les bourses car ce qui se passe est anormal. Un audit ne ferait pas de mal afin de relever les irrégularités et faire tomber des têtes.
Anonyme En Juin, 2017 (22:20 PM) 0 FansN°: 7
Il faut qu'ils les écoutent

Avertissement aux autorités pour la securité des biens de l'Etat

Les anciens étudiants avaient fait coulé l'ex Sotrac, paralysé le système educatif et la destruction de vehicules

pas de ca  :nono: 
Anonyme En Juin, 2017 (00:08 AM) 0 FansN°: 8
Depuis huit (08) mois, on n'a pas encore reçu de bourse, alors que nous sommes censés écrire nos mémoires et rapports avant la fin de l'année", indique un étudiant en Licence 3 Anglais

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com