«Il y a un radicalisme dans les sous-groupes nés des confréries»

  • Source: : Seneweb.com | Le 27 décembre, 2016 à 13:12:11 | Lu 7304 fois | 28 Commentaires
content_image

Mamadou Bamba Ndiaye

Mamadou Bamba Ndiaye, ancien ministre des Affaires religieuses sous Abdoulaye Wade analyse la montée du salafisme au Sénégal et sa difficile cohabitation avec les confréries religieuses. L'imam, pour prévenir d’éventuels accrochages, a invité les responsables des deux tendances à rappeler les siens à l’ordre et étouffer ainsi les foyers de tension. Dans le quotidien Vox Populi de ce mardi, qui consacre une page à cette cohabitation de plus en plus mouvementée, Bamba Ndiaye d’indiquer que tout est une question d’interprétation.

D’un côté, dit-il, «nous avons une tendance salafiste très radicale, mais aussi du côté des confréries, il y a un radicalisme qui se développe. Il s’agit de sous-groupes qui sont nés des confréries et qui ont des problèmes avec les confréries, que ce soit chez les mourides ou chez les tidaines», analyse Mamadou Bamba Ndiaye, qui prend, par ailleurs, la défense de l’imam Mamadou Bamba Sall de Colobane, dont les propos sur la célébration du Mawloud ont alimenté la polémique, dernièrement. «L’imam Mamadou Bamba Sall que je connais très bien, un homme d’expérience, parlait du Mawloud et n’a pas été compris.

Mais allez en Arabie Saoudite, ils ne célèbrent pas le Mawloud. Pourtant, le Prophète(PSL) est né et est inhumé là-bas. Donc c’est un problème d’interprétation. Cette école voit les choses comme ça», relativise-t-il. Ce qui est important, selon lui, ce sont plus les dates qui marquent l’histoire, et moins les naissances. «Chez les mourides, ce n’est pas la date de naissance de Cheikh Ahmadou Bamba qu’on célèbre, mais la date de son départ vers le Gabon. Donc ce n’est pas à partir de votre naissance que vous avez marqué l’histoire.

C’est à partir du moment où vous avez accompli un tel acte qui a donné un sens à l’histoire que vous avez marqué l’histoire. Ce sont ces dates, qui sont importantes à célébrer», insiste Mamadou Bamba Ndiaye selon qui, les responsables des courants religieux, des deux côtés, doivent rappeler les troupes à l’ordre. «Il y a 6 ou 7 rites qui sont agréés dans l’islam. Généralement, ces conflits viennent des gens qui ne maîtrisent pas les textes, des gens intolérants», regrette encore le religieux.


Auteur: SenewebNews - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (24)


Anonyme En Décembre, 2016 (14:33 PM) 0 FansN°: 1
Bien d accord. seulement l heridite dans le soufisme est un grand probleme: n importe qui de ces familles peut devenir " guide "! ancien violeur, ancien soulard et on en passe.
Reply_author En Décembre, 2016 (17:44 PM) 0 FansN°: 1
s'ils se proclament guide, vous n'êtes pas obligés de les suivre. mais laissez ceux qui veulent les suivre la liberté de le faire
Anonyme En Décembre, 2016 (15:00 PM) 0 FansN°: 2
tout à fait d'accord avec lui,il a parfaitement raison car au sénégal il y a de l'éxcés dans tout ce que l'on entreprenne,il faut un gouvernement tres rigoureux et des chefs religieux qui ne basent que ce que nous dicte le coran qui puissent mettre de l'ordre dans la religion.Nous avons eu de grands hommes religieux mais jamais ils ne peuvent être comparer au prophéte Mohamed(psl) ni à ALLAH,revenons sur terre,appliquons ce que nous dicte le coran non des applications humaines  :brawoo: 
Cocumbo En Décembre, 2016 (15:18 PM) 0 FansN°: 3
Arretez de donner plus de "drogue" au peuple. Enseignez-le le culte du travail, de l'effort, du mérite, de l'honneteté et de l'autonomie.
Reply_author En Décembre, 2016 (18:22 PM) 0 FansN°: 1
bien dit !
Anonyme En Décembre, 2016 (15:19 PM) 0 FansN°: 4
IL N Y A PAS PIRE HYPOCRITE UE CE NAFEKH ! En des termes clairs, BAMBA NDIAYE SOUTIENT L IMAM ET NE SE RECONNAIT PAS DANS LA CELEBRATION DU MAOULOUD PAR LES TIDIANES, KHADRES ET MOURIDES DU SENEGAL ...... Au lieu de le dire clairement, il tourne autour du pot ! Comme à l'accoutumée, son visage de nafekh se révèle de jour en jour.
Anonyme En Décembre, 2016 (15:24 PM) 0 FansN°: 5
L'Arabie Saoudite ne célèbre pas aujourd'hui le Maouloud mais avant l'avènement de wahabisme, il était célébré et continue d'être célébré en privé. Ces mêmes wahabis organisent une semaine culturelle à l'honneur de Mouhamed ibn al Wahab. On est libre de ne pas faire tel ou tel acte mais on n'a pas le droit d'envoyer les croyants à l'enfer à tout bout de champs.
Anonyme En Décembre, 2016 (15:49 PM) 0 FansN°: 6
L’Imam Al-Bayhaqi rapporte dans son Manaqib (Tome 1, page 468), la parole de l’Imam ash-Shafé’î qui a très bien expliqué la définition de l’innovation.



Il (ash-Shafé’i) a définit l’innovation ainsi : « Les innovations sont de deux types : l’un est ce qui est innové et qui rentre en conflit avec le Livre, la Sunna, un rapport d’un Compagnon [athar] ou un consensus ; cette innovation est un égarement. L’autre type est ce qui est innové à partir du bien et qui ne rentre pas en conflit avec quoi que ce soit de ce qui est précédemment cité; il s’agit alors d’une innovation qui n’a rien de blâmable ».



Parmi ces bonnes coutumes que les savants ont encouragé et accepté on peut citer : La construction d’écoles pour l’apprentissage de la Sharî’ah, la prière de Tarawîh en congrégation, la mise en place d’outils scientifiques dans les différentes sciences islamiques (règles, fondements, classification des hadiths), les calendriers avec les horaires de prières, les haut-parleurs dans les mosquées pour l’adhan, l’étude approfondie de la langue Arabe, la construction des minarets et la commémoration du Mawlîd comme nous allons le voir dans cet article, etc …



Axmad Vincent Diakhate En Décembre, 2016 (16:16 PM) 0 FansN°: 7
Bismi l-Làhi r-Raxmàni r-Raxiim



Chers sénéwebiens, c’est avec avec un grand plaisir que je reviens sur ce site pour poster une contribution. En ce mois de Gammu(Mawlidou n-Nabawiyy chariif ) mà gui di sànt Yà Allàh te di çalàt alan-Nabiiyy. Mawlid mubàrakah à tous ! Di ñàn sunu Boroom ^azza wa jall gammu ci jàmm ak xeewal.





LA RÉALITÉ SUR LES WAHHABITES ET SUR LES SOI-DISANT SALAFISTES.



Il est plus que jamais indispensable de souligner la grande supercherie et l’ usurpation éhontée qui consiste, de la part de certains wahhabites, à se faire appeler Salafistes. En effet, il ya quelques années, des wahhabites ont usurpé l’appellation de Salafistes afin de mieux masquer aux Musulmans à leur vraie nature d’ intégristes hérétiques. C’est ainsi qu’ils se sont fait appeler injustement et à tort salafistes par dérivation du mot Salaf. Le cas des wahhabites qui se font appeler « salafites » est à celui d’un commerçant criminel, malhonnête et véreux qui utilise l’emballage d’un produit excellent pour emballer un produit nuisible voire mortel enrobé de miel.





À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent Diakhate En Décembre, 2016 (16:20 PM) 0 FansN°: 8
Bien entendu, celui qui n’a pas provoqué les causes afin d’être préservé par la miséricorde de Dieu Le Tout -Puissant, court à sa perte sur terre(fid-dunyà) tout comme dans l’Au-delà(al-‘akhirah).



QUI SONT LES SALAF ?



Les Salaf vertueux , que Dieu les agrée, sont les savants de l’Islàm qui ont vécu au cours des trois premiers siècles de l’Hégire.



Dieu, en faisant l’éloge de ces savants, dit dans le Coran honoré [V. 100; S. n° 9] : ce qui signifie : «Les premiers Prédécesseurs parmi les Émigrants et les Partisans ainsi que ceux qui les ont suivis correctement sont agréés par Allàh et ils sont satisfaits de Lui. »



À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent Diakhate En Décembre, 2016 (16:26 PM) 0 FansN°: 9
Ce sont eux que le Messager de Allàh çalla l -Làhu ^alayhi wa sallam a a visés par sa parole : ((Khayru quruuni qarniyy thumma l-Ladhiina yaluunahum thumma l-Ladhiina yaluunahum )) qui signifie :



« Les meilleures gens sont les gens du siècle dans lequel j’ai vécu, ensuite ceux qui viendront après eux, ensuite ceux qui viendront après ces derniers ». Xadiith rapporté par l’Imàm Al- Bukhàriyy



Les Salaf avaient la Croyance (Al-^Aqiidah) de ‘Ahlu s- Sunnah wa l-Jamà^ah (Majorité des Musulmans sounnites).



À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent Diakhate En Décembre, 2016 (16:28 PM) 0 FansN°: 10
C’est ainsi qu’il nous est parvenu du Prophète çalla l -Làhu ^alayhi wa sallam :



( ^Alaykumu sawàdu l-‘A^dham man chadh-dha chadh-dha ‘ila n-nàr ) ce qui signifie : « Attachez-vous à la grande majorité, celui qui se singularise se retrouvera en enfer ! ».

Allàh ta^àlà dit : [V.81; S. n°17] ce qui signifie :



«Et dis : ? la vérité est apparue et le faux fut vaincu, certes le faux ne perdure pas. ? »







QUE DIRE À PARTIR DE CE QUI PRÉCÈDE ?





Les Wahhabites et les soi-disant salafistes sont kiif kiif. Ils sont des falsificateurs, des menteurs, des dissimulateurs de vérité et des perturbateurs. Ils ont l’habitude d’éditer des livres de savants connus, tout en supprimant quelques passages par ci par là quand cela les dérange. En fait, lorsqu’ils trouvent dans le livre, des paroles qui les blâment, qui contrent leur fausse croyance ou par exemple qui les mentionnent comme étant un groupe dévié de la Sunnah, ils les retirent, les changent et souvent les modulent à leur convenance.



À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent Diakhate En Décembre, 2016 (16:30 PM) 0 FansN°: 11
Pour isoler et endoctriner les gens, les wahhabites et les soi-disant salafistes ont une tactique qui consiste à propager l'idée selon laquelle, que chaque personne doit se forger ses propres interprétations des textes de la Charii^ah sans obéir en cela à aucun homme aussi érudit soit-il. Selon eux, il n’est pas besoin d'apprendre la science de la Religion en suivant les quatre Écoles de jurisprudence sunnites, c'est-à-dire des quatre Madhahib : l'École xanafiyy, l'École màlikiyy, l'École chafi^iyy et l'École xanbaliyy.



Ainsi, ils disent qu’ils sont des « Sans École(là madh- habiyy) ». Mais, quand cela les arrange, ils n’hésitent pas par fourberie à dire qu’il s suivent l’École( madh- hab) de l’Imàm Axmad Ibn Xanbal, que Dieu l’agrée.



À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent Diakhate En Décembre, 2016 (16:31 PM) 0 FansN°: 12
À ce sujet, leurs slogans bien connus sont du genre :



* Nous ne sommes pas appelés à suivre les hommes, mais uniquement le Qur'an et la Sunnah.

• Pourquoi suivre les ^Ulama' ? Ils sont des hommes et nous aussi, nous sommes des hommes.



Et pourtant, Allàh nous ordonne de nous conformer à l'enseignement de dans Sa sainte parole[V. 43 ; S . n° 16] : qui signifie : « Demandez à ceux qui détiennent le savoir si vous ne savez pas ».



Nous trouvons dans le Qur'àn honoré d'autres versets dans le même sens ainsi que beaucoup de paroles prophétiques. Il existe aussi beaucoup de textes qui exaltent le degré des ^Ulamà'.



Est-il besoin de rappeler que le monde islamique dans sa quasi-totalité suit les quatre Madhahib(Écoles de Jurisprudence), à l'exception des sectes et des hérétiques tels que les wahhabites et les soi -disant salafistes.

À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent Diakhate En Décembre, 2016 (16:34 PM) 0 FansN°: 13
Lorsqu'ils se définissent comme étant en dehors des quatre Madhahib(Écoles de Jurisprudence), ils se déclarent explicitement déviés de l'ensemble des musulmans ; or le Messager ^alayhi s-salàm , en parlant du salut lors des grandes déviations, a dit ce qui signifie :



« ... Si vous voyez des divergences avec des polémiques, il vous incombe de vous attacher aux préceptes suivis par la grande majorité. »







Les ^Ulama' que nous prenons comme références pour confirmer ces explications sont, entre autres : Ibnu ^Abbàs, les Imàms : Abuu Xaniifah, Màlik, Ach-Chàfi^iy, AXmad, Al-Bukhàriy, Abuu Xamiid Al-Ghazàliy, Al-Qàdi ^Iyàd, An-Nawawiy, etc. que Dieu les agrée.

À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent Diakhate En Décembre, 2016 (16:35 PM) 0 FansN°: 14
Les wahhabites et les soi -disant salafistes tout comme les ^Iibadu r-Raxmàm et d’autres sectes hérétiques, interdisent aux gens de fêter Al-Mawlid qui est la commémoration de la naissance honorée du Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam, alors qu’ils fêtent la naissance de leur chef Bin ^Abdi l-Wahhàb et la fondation de leur royaume wahhabite.

Ils considèrent toute innovation(bid^ah) comme mauvaise, et ne se gênent pas d’en faire par hérésie.



Selon l’ Encyclopédie de la Maçonnerie relative et absolue ( cf. www. Leotaxil.com), le Wahhabisme c’est : n.c.m.; Doctrine inspirée d'une secte musulmane (les Wahhabites), pratiquée par la Grande Loge Régulière de Belgique et la Grande Loge Nationale Française.



C’est hallucinant !

À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent Dakhate En Décembre, 2016 (16:38 PM) 0 FansN°: 15
Le Savant (Al-^Àlim) , le Saint(Al-Waliyy), le Mujaddid(raviveur de la Croyance-al-^Aqiidatu l-Ahlu s-Sunnah wa l-Jamà^ah et de l’Enseigenment prophétique) de ce siècle Ach-Chaykh ^Abdu l-Làh Al-Harariyy raxiima hu l-Làh, auteur de plusieurs livres dont " Aç-Çiràtu l-Mustaqiim "(Le Droit Chemin),n’a cessé de nous a mettre en garde toute sa vie durant contre les groupes extrémistes tels que les wahhabites et les soi -disant salafistes . C’est ainsi qu’il a dit :



« Celui qui se tait et ne met pas en garde contre les wahhabites tout en connaissant leur égarement, son péché est plus grave que celui qui sait qu’une embuscade est tendue contre des gens pour les tuer : parce que si ces derniers sont assassinés, ils obtiennent un degré de martyr.

Mais , quant à celui qui laisse les gens apprendre la mécréance chez les wahhabites, s’ils meurent ensuite avec de telles croyances, ils feront partie des gens de la perdition éternelle. En effet, la cause qui mène à la mécréance est pire que celle qui mène aux grands péchés, tel que le fait de tuer injustement.



En définitive, l’appel des wahhabites est un appel à juger les croyants comme étant des mécréants ; sans aucune raison légale. Et qui plus est, c’est un appel à attribuer le corps à Allàh, c’est-à-dire à L’assimiler à Ses créatures ».



À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent Diakhate En Décembre, 2016 (16:41 PM) 0 FansN°: 16
De nombreux xadiith du Prophète çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam ont annoncé de façon claire cette discorde, comme sa parole qui signifie :



« Des gens sortiront de l’Est, ils lisent le Qur’àn alors que leur lecture ne dépasse pas leurs gorges. Ils sortent de la Religion aussi vite que la flèche traverse la cible ; leur signe est qu’ils se rasent le crâne. »



Ibn ^Umar, que Allàh l’agrée, rapporte que le Prophète çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam a dit ce qui signifie :



« "Ô Allàh, bénis pour nous Ach-Chàm(Syrie, Jordanie, Liban et Palestine) ! Ô Allàh, bénis pour nous le Yémen ! "



Les gens (présents) dirent alors : - " Et notre Najd ? "



Il reprit:" Ô Allàh, bénis pour nous Ach-Chàm(Syrie, Jordanie, Liban et Palestine)! Ô Allàh, bénis pour nous le Yémen!"



Ils dirent : - " Et notre Najd ? "



Il reprit:" Ô Allàh, bénis pour nous Ach-Chàm(Syrie, Jordanie, Liban et Palestine)!

Ô Allàh, bénis pour nous le Yémen!"

Ils dirent : - " Et notre Najd ? "



et le Prophète dit :



"C’est à cet endroit que se lèvera la corne du diable (qarn al-chaytàn)." »

(Çaxiix de Al-Bukhàriyy Tome4, n° 7094, page 722)



À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent Diakhate En Décembre, 2016 (16:43 PM) 0 FansN°: 17
De nos jours, les lugubres hérétiques les Wahhabites les soi-disant salafistes et cie manifestent encore une fois leur haine aveugle et hystérique en détruisant allègrement non sans délectation les vestiges laissés par les honorables Compagnons du Prophète, la meilleure créature de Dieu, ^alayhi s-salàm ; rien n’est épargné (mosquées, maisons, traces, etc. ). Vous vous rendez compte, la maison où est née Fàtimah, la fille du Prophète ^alayhi ç-çalàtu wa s-salàm a été transformée en toilettes publique, que Dieu maudisse ceux qui ont fait cet acte ignoble et barbare !



En vérité, ils détestent le Prophète Muxammad çalla l -Làhou ^alayhi wa sallam ainsi que ses honorables Compagnons et Épouses, les Savants(Al-^Ulamà’) Salaf et Khalaf, les Saints(al-‘Awliyà’), les Çuufiyy véridiques et les Musulmans.



À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent Diakhate En Décembre, 2016 (17:00 PM) 0 FansN°: 18


Cette haine envers le Prophète Muxammad çalla l -Làhou ^alayhi wa sallam est tellement pathologique et viscérale qu’un jour, un musulman de ‘ahlu s-Sunnah a demandé à un wahhabite :



« Pourquoi tu détestes le Prophète Muxammad ? » Eh bien, le wahhabite lui a répondu : « C’est lui qui a commencé…»



Les Wahhabites en général, les soi-disant salafistes d’Al-Qà’idah -A.Q.M.I.- Ançaru d- Diin, tout comme les ^Iibadu r-Raxmàm et d’autres sectes hérétiques, interdisent aux gens de fêter Al-Mawlid qui est la commémoration de la naissance honorée du Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam, alors qu’ils fêtent la naissance de leur chef Bin ^Abdi l-Wahhàb et la fondation de leur royaume wahhabite.

Ils considèrent toute innovation(bid^ah) comme mauvaise, et ne se gênent pas d’en faire par hérésie.



À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH

Axmad Vincent Diakhate En Décembre, 2016 (17:25 PM) 0 FansN°: 19
De nos jours, ils se délectent allègrement en détruisant des vestiges laissés par les honorables compagnons du Prophète ^alayhi s-salàm ; rien n’est épargné (mosquées, maisons, traces, etc. ).



En vérité, ils détestent le Prophète Muxammad çalla l -Làhou ^alayhi wa sallam ainsi que ses honorables compagnons, les Savants(Al-^Ulamà’), les Saints(Al-‘awliyà’) et les Çuufiyy véridiques .

Que Dieu nous préserve de Satan et de ses acolytes jinns et humains !!!



CÉLÉBRER AL-MAWLID(GAMMU) EST BONNE INNOVATION(BID^AH XASANAH)





Le maître çuufiyy véridique, le Savant (Al- ^Àlim), le Saint( Al-Waliyy), le maître çuufiyy, Chaykh ‘Axmadu Bàmba Mbacké -raxiimahu l-Làh -a composé en vers un éminent livre " l’Attirance des cœurs "dans lequel il dit[Vers 46 à 59.] :

[…]



46- Quiconque la célèbre conformément à la Tradition obtiendra toutes les grâces rattachées à sa célébration.





47- Sa célébration conformément à la Sunna (la Tradition) nous conduit vers le Paradis ; par elle, les bienfaits augmentent en faveur du sincère qui glorifie





48- Quiconque célèbre la Naissance de notre Prophète qui est la Porte de la Bonne Guidée, point il ne sera soumis au Règlement des Comptes Demain ; alors, honore et glorifie cette Naissance





49- Quiconque célèbre la Naissance de la Meilleure Créature, en l’occurrence le Plus Louangé (Ahmad), celui-là est comme un martyr ayant combattu à Bedr et ce, sans illusion







50- Celui qui fait une dépense à l’occasion de la célébration de son Honorable Naissance, en biens, sans gaspillage, fut-ce l’équivalent d’un "dirham"





51- Celui-là est comme quelqu’un ayant été présent le Jour de "hunayn" avec patience et le Jour de Bedr ; puis ayant soutenu la Meilleure Créature qui facilite la compréhension







52- Celui qui célèbre la Naissance de notre Prophète qui est la Porte de la Bonne Guidée ne sera pas contrôlé Demain, au moment du Règlement des Comptes désarmant







53- Celui qui assiste à la Commémémoration de la Naissance de la Meilleure des créatures, en la célébrant par la communion, dans la réjouissance, avec du sucre ou de la viande





54- Celui-là est certes nanti de ce qui pérennise la joie et il ne rencontrera pas de malheur le Jour du Rassemblement des Communautés







55 Celui qui présente un repas à celui qui chante ou lit un texte liturgique, pour l’honorer, réunira les bienfaits des gens doués d’une force de décision spirituelle





56- Celui qui récite des panégyriques, lors de la célébration de la Naissance de la Meilleure des créatures, sur quelque chose pour l’oindre, celui-là verra, pour cette chose, un essor de plus en plus bénit





57- Si on récite sur de l’eau des panégyriques, lors de la célébration de la Naissance du Meilleur du genre humain, le fait de boire de cette eau préserve de la machination de Satan, par la Grâce de la Créature Purifiée





58- L’absorption de cette eau, grâce à l’Exaucé, illumine le coeur et le vivifie, sans défaut, et celui qui l’absorbe sera préservé du malheur





59- La vivification [de la célébration] de la Naissance de l’Annonciateur des Bonnes Nouvelles protège les familles et les demeures, elle renferme le Remède des coeurs pour tout individu se réclamant de sa Direction.



[…] »







Louanges à Allàh subxànahu wa ta^àlà, Lui Qui a permis aux Musulmans sounnites qui prônent la modération et le juste milieu, à savoir les ‘Ach^ariyy et les Màturiidiyy (‘Ahlu s- Sunnah wa l-Jamà^ah) d’avoir les moyens de défendre d’hier à aujourd’hui cette religion qu’Il agrée avec la Science de al-Kalàm.





SAUVE QUI PEUT !



À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH

Anonyme En Décembre, 2016 (17:29 PM) 0 FansN°: 20
Axmad Vincent Diakhate En Décembre, 2016 (17:30 PM) 0 FansN°: 21
SAUVE QUI PEUT !



Le Savant( Al- ^Àlim), le Saint( Al-Waliyy), le maître çuufiyy, le médiateur sociétal, Màm ^Abdu l -^Aziiz Si Ad- Dabàgh Màlik -raxiimahu l-Làh- est connu pour son attachement à l’Islàm, pour son refus face au type d’homme que Satan et ses acolytes de jinns et humains ont a voulu faire de lui.

Avec foi, dignité et patience, il s’est éloigné de ce modèle de société qui ne lui convenait absolument pas. Jusqu’à la fin de sa vie, il n’a point cessé d’intervenir sur des questions religieuses et sociétales (comportements et actes illicites -xaràm- dépravation des mœurs, etc.) si cela lui paraissait nécessaire, ne recherchant que l’agrément de Dieu.







Autrement dit, tout comme nos Saints (Al-‘Awliyà’) et Savants(Al-^Ulamà’) sénégalais comme Sëriñ Tuuba, El-Xajji Fuutiyu Tall, El-Xajji Màlik, Màm Limàmu, Màm Buu Kunta, Bày Ñass, etc. , il est resté attaché à ses VALEURS MORALES ENSEIGNÉES PAR LE CORAN ET LA SUNNAH.



À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH

Axmad Vincent Diakhate En Décembre, 2016 (17:31 PM) 0 FansN°: 22
La parole « sauve qui peut » d’une sagesse salutaire qu’il a dite en français, avant son décès en 1997, est une très forte exhortation à s’éloigner des pièges sataniques de cette vie d’ici bas ; pour se consacrer à la préparation de l’Au-delà. Cela consiste tout simplement à adorer Dieu selon ce qui est ENSEIGNÉ PAR LE CORAN ET LA SUNNAH tout en se gardant de tous les extrémismes, des faux çuufiyy et du laxisme.





Donc, tout musulman doit suivre et préserver l’Islam que le Prophète Muxammad ^alayhi salàm a enseigné et qui est arrivé jusqu’à nous par une chaîne de transmission ininterrompue ; depuis les Compagnons (Çaxàbah) en passant par leurs disciples (Tàbi^iin), les Savants des trois premiers siècles de l’Hégire(Salaf) et ceux des siècles suivants(Khalaf).



Cela revient à adorer Dieu tout en se gardant de tous les extrémismes (wahhabites, les soi-disant salafistes, les takfiir, ceux qui se font appeler Ançàru l-Sunnah, Frères musulmans, ^Iibàdu r-Raxmàn, etc.), les mauvaises innovations(bid^ah sayyi’ah) des faux çuufiyy et du laxisme.



Raison pour laquelle, j’exhorte tous ceux qui ont fait le bon CHOIX tout comme ceux qui ne l’ont pas encore fait, d’aller apprendre dans les Mosquées,Dàrah, Zawiyah, et Centres ‘Ahlu Sunnah et /ou de s’attacher davantage à la Croyance (Al-^Aqiidah) de ‘Ahlu s- Sunnah wa l-Jamà^ah(Majorité des Musulmans sounnites) qui la seule à même de nous garantir le viatique pour l’Au-delà. Et c’est cela LE DROIT CHEMIN(AÇ-ÇIRÀTU L-MUSTAQIIM).



À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH

Axmad Vincent Diakhate En Décembre, 2016 (17:34 PM) 0 FansN°: 23
Patientons et repentons-nous en sachant que la mort va arriver inévitablement et que cette vie sur terre est presque finie. Nous serons Tous jugés par Le Seigneur des mondes.





Attelons-nous à ce pour quoi Dieu nous a créés : L’adorer, faire le bien et éviter le mal ; recommander le bien et interdire le mal ! Provoquons les causes, qui soient conformes à ce que Dieu ordonne, afin d’améliorer notre situation personnelle, familiale, socio-économique et financière !



Louanges à Allàh, Lui Qui est Tout-Puissant sur toutes choses ! Que Ses bénédictions soient abondantes sur Muxammad, notre bien-aimé et intercesseur !



Que Dieu, Le Très Miséricordieux, nous fasse miséricorde, par la barakah des Saints(Al-‘Awliyà’) qui ont vécu dans ce pays et /ou qui y vivent de nos jours et ceux d’ailleurs ! Àmiin !



Mawlid mubàrakah à tous ! Di ñàn sunu Boroom ^azza wa jall gammu ci jàmm ak xeewal.



A.V.D.

Reply_author En Décembre, 2016 (18:25 PM) 0 FansN°: 1
beaucoupd e balivernes, vous êtes des lavés du cerveau,drogués de votre religion opaque et guerrière, vous n'en sortirez jamais !!
Anonyme En Janvier, 2017 (22:01 PM) 0 FansN°: 24
MONSIEUR NFIAYE SI VOUS VOULEZ CET IMAM BANDIT ET TRAITRE A L ISLAM LIBRE A VOUS MAIS CE CETTE RACE DE RAT QUI NOUS FERA ARRETER LA CELEBRATION DU MAOULOID

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com