Chômage Des Jeunes: Le Milieu Rural Dans Le Creux De La Vague

  • Source: : Sud Quotidien | Le 22 mai, 2017 à 15:05:50 | Lu 1873 fois | 2 Commentaires
content_image

Chômage Des Jeunes: Le Milieu Rural Dans Le Creux De La Vague

Le mouvement Génération Y dirigé par l’ancien directeur général de la Douane, Boubacar Camara, a organisé samedi dernier 20 mai à la librairie Harmattan, un panel sur le thème « Employabilité des jeunes : état des lieux et enjeux ». En cette occasion, les économistes Serigne Ibrahima Diop et Ousmane Faye ont analysé le problème du chômage des jeunes au Sénégal. Selon eux, il y a plus de diplômés dans le chômage qui touche surtout le milieu rural à cause de l’inaccessibilité aux financements.
 
Le chômage des jeunes persiste toujours au Sénégal surtout en milieu rural. C’est du moins le constat fait par les économistes Serigne Ibrahima Diop et Ousmane Faye qui animaient avant-hier, samedi 20 mai à la librairie Harmattan, un panel du mouvement Génération Y sur le thème « Employabilité des jeunes : état des lieux et enjeux ». Si ce n’est pas le problème d’articulation entre la formation et le marché de l’emploi ou encore «l’échec d’une bonne partie des politiques publiques», c’est l’inaccessibilité aux financements qui plombent surtout l’envol des jeunes en milieu rural. 
 
«Ces jeunes qui sont dans le monde rural ont d’énormes difficultés pour avoir un travail décent et ils n’ont pas accès aux financements», a déclaré Serigne Ibrahima Diop. Pis, soutient l’économiste, les politiques et les projets n’ont pas donné les résultats escomptés dans le monde rural. Cependant, Serigne Ibrahima Diop a salué le Programme des domaines agricoles communautaires (Prodac) qui, a-t-il souligné, est un «programme phare qui est en train de donner du travail dans le monde rural où les jeunes ont commencé à s’engager dans l’agriculture». 
 
Quant à l’économiste Ousmane Faye, il a mis en évidence, le chômage qui frappe pour la plupart les diplômés. «Plus de diplômés sont dans le chômage à cause des problèmes d’obsolescence de métier, d’adéquation de la formation et de la spécialisation». 
En effet, pour remédier à ce «fléau» qu’est le chômage des jeunes, Serigne Ibrahima Diop dira qu’il faut «appuyer l’artisanat qui ne bénéficie pas de financements alors qu’il utilise des jeunes qui sont sans qualification». 
 
Les économistes ont aussi préconisé comme solutions, le renforcement de la place des jeunes dans les politiques publiques, la création de nouveaux métiers à savoir la maintenance des machines, la fabrication d’aliments de bétail ou encore l’instauration d’une charte d’éthique dans les financements. «Si nous voulons inciter les jeunes à aller vers l’agriculture, il faut les favoriser», dixit Serigne Ibrahima Diop. 
 
Ce panel sur «Employabilité des jeunes : état des lieux et enjeux» est le deuxième du genre organisé par le mouvement Génération Y. Ces panels devront, selon la présidente de la commission solidarité et transmission intergénérationnelle du mouvement, Fatou Niang Ndiaye, servir à «faire des propositions consignées dans un livre qui sera remis aux pouvoirs publics».


Auteur: Mariame Djigo - Sud Quotidien






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Anonyme En Mai, 2017 (15:37 PM) 0 FansN°: 1
LA JEUNESSE POUR LE BOYCOT DES ELECTIONS LEGISLATIVE.



VOUS ETES PERDUS PAR LES POLITIQUES, POINT D'AVENIR POUR VOUS.



POURQUOI SUIVEZ VOUS LES POLITICIENS ? REGARDEZ BIEN LEUR ITINERAIRES, QUE DES VENDUS, QUI CHERCHENT PRIVILEGES ET VIVENT SUR LE DOS DU PEUPLE.







NE SUIVEZ PAS NON PLUS CES OPPOSANTS QUI NE TRAVAILENT PAS ET QUI VOUS RETARDENT......SENEGALAIS ABSTENEZ VOUS DES ELECTIONS
Anonyme En Mai, 2017 (16:23 PM) 0 FansN°: 2
voila des jeunes qui méritent d’être soutenus

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com