La lecture pourrait réduire de 10% le taux de pauvreté dans le monde, selon la directrice de l’ USAID

  • Source: : APS | Le 18 mai, 2017 à 18:05:38 | Lu 427 fois | 0 Commentaires
content_image

La lecture pourrait réduire de 10% le taux de pauvreté dans le monde, selon la directrice de l’ USAID

La directrice de l’USAID, Lisa Franchett a partagé, jeudi à Kaffrine, une enquête de l’UNESCO faisant ressortir que le taux de pauvreté pourrait "être réduit de 10%" à travers le monde si tous les élèves des pays à faible revenu acquièrent des compétences de base en lecture.

"Les enfants qui n’apprennent pas à lire gagnent moins dans la vie et ont des capacités limitées à contribuer au bien-être de leurs familles et de leurs communautés", a-t-elle fait remarquer.

La directrice de l’USAID (Agence des Etats-Unis pour le développement international) s’exprimait au lancement par le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam du programme national de lecture.

"La lecture est un droit pour chaque enfant. Elle est aussi indispensable pour la paix, le développement et la prospérité d’une nation. Elle est un outil puissant", a-t-elle encore dit.

Mme Franchett a par ailleurs déploré le fait que "de nombreux enfants sénégalais ne commencent pas leurs études avec de bonnes bases en lecture".

"Ils sont trop nombreux à ne pas apprendre à lire assez tôt ou assez bien", a-t-elle regretté.

Selon elle, l’USAID est "extrêmement" fière d’accompagner le programme national de lecture et de partager la vision du ministère de l’Education nationale consistant à aider tous les enfants du Sénégal à apprendre à lire.


Auteur: Aps - APS




Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com