Yaye Fatou Diagne : "La particularité de la microfinance islamique, c'est de lutter contre la pauvreté"

  • Source: : Seneweb.com | Le 20 août, 2018 à 21:08:41 | Lu 4295 fois | 9 Commentaires
content_image

Yaye Fatou Diagne : "La particularité de la microfinance islamique, c'est de lutter contre la pauvreté"

Le Programme de développement de la microfinance islamique au Sénégal (Promise) sera bientôt opérationnel. L'assurance en a été donnée par son coordonnateur national, Yaye Fatou Diagne. A l'en croire, le Promise qui a été récemment mis en place grâce à la vision éclairée du chef de l'État, le Président Macky Sall, a pour objectif de lutter contre la pauvreté, notamment en milieu rural.

Pouvez-vous revenir sur les péripéties de la mise en place du Promise ?
Depuis l'avènement du Président Macky Sall, il a eu pour ambition de faire du Sénégal un pays émergent. Et qui dit émergent, dit rendre à la personne sa dignité qui est la capacité d'avoir une activité qui puisse permettre à l'être humain de se prendre en charge. Dans cette dynamique-là de création d'emploi et d'autonomisation, le Promise a vu le jour dans ce contexte. Le président de la République a choisi d'ouvrir les portes du Sénégal à la finance islamique en générale et à la microfinance islamique en particulier. La particularité justement de la microfinance islamique, c'est de lutter contre la pauvreté.

Qui sont les cibles du Promise ?
Le Programme de développement de la microfinance islamique cible les jeunes, les femmes, les micros-petites et moyennes entreprises, surtout en milieu rural.

Comment appréhendez-vous l'avenir de la microfinance islamique au Sénégal ?
Ce programme est venu à son heure. Tout est parti d'une réflexion, d'un accompagnement et d'un partenariat qui a été longtemps bénéfique avec la Banque Islamique de Développement (BID). Maintenant, dans le souci de lutter efficacement contre la pauvreté, l'installation du Promise était une nécessité et une réalité qui s'imposait d'elle-même. Le programme consistera à mettre en place la microfinance islamique dans le système financier sénégalais de façon pérenne ; que les sénégalais puissent avoir le choix d'opter pour une microfinance classique ou une microfinance islamique.

Quelle est la différence entre ces deux systèmes ?
Les deux se différencient de par leur conception et leur mode de fonctionnement. Dans le cas de la microfinance islamique, une relation de partenariat gagnant-gagnant est d'emblée établie Désormais, avec l'arrivée de la microfinance islamique, le portefeuille qui est offert au peuple sénégalais s'élargit

Comment rendre la microfinance islamique profitable à tous les acteurs ?
Les pistes envisageables, sont les objectifs du programme. D'abord, il faut qu'on mette les canaux de distribution. La législation permet déjà qu'il y ait des guichets dédiés à la microfinance islamique. En parlant de guichets, on parle de personnel et d'outils de gestion pour pratiquer réellement et efficacement la microfinance islamique. C'est après que nous passerons à la recherche de fonds pour appliquer les financements et je crois que c'est la partie la plus facile. Avec la BID, nous avons 35 milliards de disponible pour le financement de cette microfinance islamique.

Où est-ce que vous en êtes avec la mise en œuvre effective du Promise ?
Comme vous le savez, le Promise est un nouveau programme. L'unité de gestion vient d'être mise en place. Nous sommes maintenant dans la phase d'installation des guichets islamiques. Vu que à ce niveau, la législation permet aujourd'hui d'appliquer la finance islamique en générale et la microfinance en particulier. Maintenant, nous attendons le bailleur pour pouvoir finaliser. Ce programme est cofinancé par l'État du Sénégal et la Banque islamique de développement (BID). L'État du Sénégal prend le volet fonctionnement et la BID tout ce qui est volet technique et formation par rapport à la microfinance islamique. Nous attendons la BID dans ce cadre pour pouvoir installer définitivement les guichets islamiques et commencer à faire les financements.


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (7)


Anonyme En Août, 2018 (22:05 PM) 0 FansN°: 1
vision éclairée...lol
Reply_author En Août, 2018 (23:56 PM) 0 FansN°: 1
des paroles, mais aucune explication claire § gagnant-gagnant comme avec les chinois, ça veut dire quoi. ?
Daddy En Août, 2018 (09:33 AM) 0 FansN°: 1
saway gagnant-gagnant c'est entre l'etablissement de microfinance islamique et le debiteur c'est a dire qu'en finance islamique il nya pas d'interet ils (emfi et debiteur) se partagent les benefices generé par le projet financé mais aussi ils se partagent les pertes. sopit ils gagnent ensemble soit ils perdent ensemble
Anonyme En Août, 2018 (22:55 PM) 0 FansN°: 2
Wax rek, vous commencez quand  :question: 
Anonyme En Août, 2018 (23:08 PM) 0 FansN°: 3
Amoul kham kham
Anonyme En Août, 2018 (00:08 AM) 0 FansN°: 4
coucou ya fatou
Anonyme En Août, 2018 (08:29 AM) 0 FansN°: 5
n'importe quoi
Anonyme En Août, 2018 (10:04 AM) 0 FansN°: 6
Quelle garce!
Anonyme En Août, 2018 (10:22 AM) 0 FansN°: 7
j espere la rencontrer lors des prochains vols en busness class entre dakar et paris ou dakar dubai pour pouvoir la draguer dans la discrétion :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com