Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

LETTRE OUVERTE A MONSIEUR SOULEYMANE JULES DIOP.

Posté par: Massamba ndiaye | Vendredi 23 février, 2018 16:02  | Consulté 472 fois  |  0 Réactions  |   

Lettre ouverte à Monsieur Souleymane Jules Diop.

 

Dites nous, monsieur Souleymane Jules Diop pourquoi diable solliciter le concours du réseau des communicateurs traditionnels pour expliquer voire démontrer aux populations la pertinence du PUDC ? Pourtant, ce programme se déroule devant leurs yeux. Nos citoyens savent mieux que nous autres leur vécu social et leurs attentes.

Par ailleurs, le simple fait de recourir à ces troubadours et flagorneurs des temps modernes prouve à suffisance que malgré la panoplie de discours sur le Sénégal Émergent en vue de redorer le blason du pouvoir de monsieur Macky Sall auprès d'une  bonne partie du pays plongée dans l’obscurité et le dénouement total, la faillite d’une élite politique.

Vos collaborateurs doivent être tétanisés à l’idée même de voir ces hommes et ces femmes, animateurs et animatrices de cérémonies mondaines, maîtres dans l’art de soudoyer voire de chanter des louanges imméritées de nos  autorités en vue de se remplir les poches, s’approprier leur travail. Qui plus est, ces messieurs qui ont perdu le sens de la dignité depuis belle lurette se pavanent même dans nos cérémonies républicaines avec toute la solennité requise pour en faire des moments de folklore et d’amusement en vue de détourner l’attention des citoyens sénégalais sur les enjeux du moment.

Dites nous également, monsieur Souleymane Jules Diop,  pourquoi ces râteliers doivent être payés avec l’argent du contribuable sénégalais pour parcourir le pays en vue de vendre les réalisations de votre patron, monsieur Macky Sall qui pendant votre séjour au Canada n’était pas digne de diriger le pays en raison même de son implication sur plusieurs dossiers de malversation financière dont notamment celui des 7 milliards de Taïwan et de son comportement désinvolte à cause de son mépris des principes de la République.

Où se trouve maintenant la vertu dans votre approche du pouvoir et de l’intérêt général ? Malgré le fait, d’ailleurs que vous occupiez aujourd’hui un poste de responsabilité dans le régime de la coalition Benno Bokk Yakaar contre toute attente à cause de vos saillies légendaires sur monsieur Macky Sall,  votre analyse d’alors sur notre président par défaut constitue une vérité éclatante. Cet homme qui nargue à longueur de journée les citoyens sénégalais de par ses mensonges, ses reniements et sa faiblesse à défendre l’intérêt général, est devenu pour vous un homme d’Etat d’une dimension exceptionnelle.  

Nous constatons avec consternation beaucoup des zones d’ombre dans votre comportement du moment et de votre rapport avec la vérité voire l’éthique. Comment un homme pétri de valeurs peut- il en si peu de temps changer à ce point en reniant son combat, ses idées  pour la défense de la République et de l’intérêt général ?

Nous avons du mal à vous suivre dans votre démarche.  Le jeu n’en vaut pas la chandelle. Le pouvoir est fluctuant,  mais la dignité et le sens de notre engagement citn effet, beaucoup de nos compatriotes ne se reconnaissent pas dans les oyen doivent être au cœur de notre combat pour la défense de nos valeurs républicaines et sociétales.

Dites nous, monsieur Souleymane Jules Diop,  qu’est ce qui a pu changer entre temps dans votre perception négative de cette catégorie de communicateurs traditionnels qui naguère ne trouvaient pas grâce à vos yeux du fait même de leur cupidité voire de leur propension opportuniste  légendaire à changer de posture en fonction des intérêts en jeu ?

Dans vos chroniques d’alors,  vous fustigiez  avec véhémence ces exemples de contre valeur et qui  qui vivent de manière éhontée sur le dos des citoyens sénégalais.

Beaucoup de nos compatriotes estimaient à sa juste valeur votre combat contre tous les profiteurs de notre système pernicieux d’accaparement systématique de nos deniers publics mis en œuvre par nos politiciens professionnels depuis l’indépendance. Aujourd’hui, nous constatons avec regret votre posture d’obligé du président de la République, monsieur Macky Sall. Pourtant, ce dernier n’est pas un  homme fiable et digne de confiance. Vous le savez sans doute mieux que nous. Pourquoi donc travailler avec un homme qui ne cesse de revenir sur ses engagements pour faire uniquement plaisir à son clan ?

Malgré votre talent de communicateur, vous ne pouvez pas nous faire croire voire nous faire avaler la pilule de la bonne conduite,  de la droiture du président Macky Sall dans la gestion des affaires de la Cité. Vos manœuvres politiciennes à un an de l’élection présidentielle de 2019 risquent de vous perdre. En effet, beaucoup de nos, compatriotes ne se retrouvent nullement dans les politiques de saupoudrage de notre président par défaut, monsieur Macky Sall.  Ils constatent avec effroi de jour en jour leurs difficiles conditions de vie.

Au plus, les citoyens sénégalais savent pertinemment que ces flagorneurs ou saltimbanques du réseau des communicateurs traditionnels ne croient en rien et sont de surcroît dans la poursuite  de profits et de privilèges indus. Ces hommes et ces femmes ne font que travestir nos valeurs en mettant en exergue la mendicité comme un moyen rapide d’ascension sociale. Accepter de vivre comme un larbin, c’est le degré suprême de l’ignominie.

Ces messieurs ne sont pas du tout des modèles de vertu à proposer à l’ensemble du corps social sénégalais à moins que sous le régime du président Macky Sall  l’ignominie, le déshonneur, le mensonge, la cupidité,  l’hypocrisie sociale constituent désormais le baromètre de la bonne vie, n’est ce pas monsieur Souleymane Jules Diop ?

 

massambandiaye2012@gmail.com

 

 



 

 L'auteur  massamba ndiaye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
massamba ndiaye
Blog crée le 22/03/2016 Visité 226531 fois 160 Articles 1440 Commentaires 9 Abonnés

Posts recents
A PROPOS DES ACCUSATIONS DE MAITRE OMAR YOUM CONTRE L\'OPPOSITION SENEGALAISE.
NOTES DE LECTURE SUR LE DISCOURS DU MAGISTRAT SOULEYMANE TELIKO.
A PROPOS D\'UNE RENCONTRE ENTRE TRANSHUMANTS POLITIQUES.
PAR DEVOIR DE VERITE A MONSIEUR MAODO MALICK MBAYE !
VOUS AVEZ DIT, MONSIEUR MACKY SALL : TERRORISME INTELLECTUEL AMBIANT !
Commentaires recents
Les plus populaires
LE SILENCE COUPABLE DES MARABOUTS DU SENEGAL.
DIALOGUE POLITIQUE: UNE FOIRE DE DUPES?
LA PRISON DE REBEUSS : LA FAILLITE D\'UN SYSTEME DE REPRESSION
A PROPOS DE L\'ARTICLE 80 DU CODE PÉNAL SÉNÉGALAIS.
PAR-DELA LA CELEBRATION DU GRAND MAGAL DE TOUBA : UNE APOLOGIE DE LA DROITURE ET DU DEVOIR.