Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

LETTRE OUVERTE A MONSIEUR OUSMANE TANOR DIENG.

Posté par: Massamba ndiaye | Vendredi 28 octobre, 2016 14:10  | Consulté 313 fois  |  0 Réactions  |   

Lettre ouverte à monsieur Ousmane Tanor Dieng.

«Contre maint défenseur. La plus perfide façon de nuire à une cause est de la défendre intentionnellement avec des mauvaises raisons ». Nietzsche,  Le gai savoir.

Le parti socialiste,  par la voix autorisée de son secrétaire général Ousmane Tanor Dieng vient de confirmer son encrage dans la mouvance présidentielle et sa volonté manifeste de participer aux élections législatives sous la bannière de Benno Bok yakaar. Le parti socialiste veut mériter la confiance du chef de l’État Macky Sall. Au lendemain des élections présidentielles de 2012, le nouveau président élu démocratiquement décide de convier les socialistes à la gestion des affaires publiques. Après leur déroute aux scrutins de 2000 et de 2007, les dirigeants socialistes à l’instar de Tanor Dieng étaient méconnaissables. Une vie d’opposants sous nos tropiques est un dur labeur. Beaucoup d’entre eux éprouvent la plus grande difficulté à faire la sourde oreille aux appels des autorités  pour participer au partage du pouvoir.

L’élection de son Excellence Macky Sall fût une aubaine pour les responsables socialistes après une très longue période de privation. Monsieur Ousmane  Tanor Dieng devenu proche collaborateur du président Macky Sall ourdit un plan machiavélique afin de vassaliser le parti socialiste. Il est entouré de quelques membres du parti socialiste , qui lui doivent tout à partir du moment où fort de sa proximité avec l’ancien président Abdou Diouf, il plaçait ses hommes de main dans les administrations publiques et les sociétés nationales. Ousmane Tanor est un homme de pouvoir. Il veut toujours rester au commande du parti socialiste. Sûr de son forfait et son rôle de domestication du parti socialiste à l’APR, monsieur Tanor Dieng vient d'être récompensé par le président Macky Sall en lui confiant la présidence du haut conseil des collectivités territoriales (HCCT), un autre machin inutile et budgétivore pour caser du personnel politique et des transhumants.

La décence aurait voulu qu’il cédasse son poste de secrétaire général du parti à un autre membre socialiste après ses revers suivis dans toutes les consultations électorales. Les citoyens  sénégalais ont tourné définitivement la page du parti socialiste et de ses dirigeants à l’image de monsieur Tanor Dieng. Conscient de son impopularité manifeste dans le cœur des sénégalais et du poids électoral réel des socialistes en chute libre , Ousmane Tanor Dieng veut confisquer le parti socialiste et le soumettre au président Macky Sall . Monsieur Tanor Dieng se refuse d'admettre que les électeurs sénégalais ne lui font pas confiance, vu la manière dont il s'était comporté à la présidence de la République. C’est lui en fait qui dirigeait le pays et non le président Abdou Diouf . Le parti socialiste a causé beaucoup de torts au peuple sénégalais. Les dirigeants du PS se sont enrichis sur le dos du contribuable en dépouillant l’essentiel  des sociétés nationales( licence de pêche à titre exemple).

Monsieur Tanor Dieng est un acteur majeur dans la mauvaise gestion des affaires publiques. Cet homme veut nous faire croire qu’il ne court pas derrière des postes de responsabilité avec son lot d’avantages extravagants et insolents pour la majorité de la population. En bon républicain et serviteur de l’État , il veut juste apporter son expertise pour le développement du Sénégal. Monsieur Tanor Dieng nous prend pour des demeurés. Nous sommes témoins de la manière dont le parti socialiste est géré par lui. Il empêche une libre expression démocratique au sein des instances du parti socialiste. Il a placé ses hommes au cœur du secrétariat général afin que ses directives soient validées et certifiées comme émanant des militants. Ousmane Tanor Dieng se fourvoie lorsqu’il estime que le parti ne peut pas accepter de subir le diktat d’une minorité. Il feint d'admettre que son clan au sein du parti socialiste est majoritaire alors que les militants veulent et souhaitent un renouveau démocratique et un nouveau mode de management.

Si le parti socialiste veut reconquérir le pouvoir au Sénégal, il ne lui reste qu'à se débarrasser en premier lieu de Tanor Dieng et de ses hommes de main comme Abdoulaye Wilane, Serigne Mbaye Thiam . Le parti socialiste regroupe en son sein des hommes et des femmes de qualité pouvant offrir un nouveau visage du socialisme démocratique. A cet égard, monsieur Khalifa Sall et son équipe doivent prendre leur responsabilité avec courage et abnégation  pour porter le combat socialiste et non subir les manœuvres mesquines de Tanor Dieng visant à déstructurer le parti socialiste. La survie du parti socialiste passe inéluctablement par la conquête des voix de l’électorat sénégalais afin de fidéliser ses militants voire sympathisants  et non à s’arrimer au parti du président de la République.

L’équipe de Khalifa Sall doit sensibiliser davantage les militants socialistes sur les bienfaits et sur la fierté pour le plus ancien parti politique sénégalais de briguer le suffrage des électeurs sous sa propre bannière. C’est juste une question d’estime de soi et de courage. Monsieur Ousmane Tanor Dieng a tort de penser que seules les coalitions peuvent conquérir le pouvoir. En effet, les coalitions politiques ne sont nécessaires voire légitimes qu'après le départage des électeurs pour vérifier le poids réel de chaque parti et des affinités idéologiques et non par un souci de partager de façon sournoise un festin du pouvoir. Monsieur Tanor Dieng est un looser en politique et en fin de carrière. Si les militants socialistes ne se mobilisent pas pour faire face à Tanor Dieng et à son équipe de courtisans, il ne resterait plus rien de l’héritage des pères fondateurs du socialisme sénégalais.

 

massambandiaye2012@gmail.com 

 L'auteur  massamba ndiaye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
massamba ndiaye
Blog crée le 22/03/2016 Visité 115691 fois 105 Articles 1277 Commentaires 8 Abonnés

Posts recents
UNE FAMILLE ENCOMBRANTE AU COEUR DE LA REPUBLIQUE.
LA PAROLE FETIDE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, MONSIEUR MACKY SALL.
A PROPOS DE MONSIEUR ASSANE DIOUF ET DE NOUS AUTRES.
A PROPOS DES ACTIVISTES DU MOUVEMENT Y\'EN A MARRE.
OUI, MAITRE EL HADJI OMAR YOUM, VOUS AVEZ RAISON D\'AVOIR PEUR POUR LE PAYS DE LA TERANGA.
Commentaires recents
Les plus populaires
LE SILENCE COUPABLE DES MARABOUTS DU SENEGAL.
DIALOGUE POLITIQUE: UNE FOIRE DE DUPES?
LA PRISON DE REBEUSS : LA FAILLITE D\'UN SYSTEME DE REPRESSION
PAR-DELA LA CELEBRATION DU GRAND MAGAL DE TOUBA : UNE APOLOGIE DE LA DROITURE ET DU DEVOIR.
A PROPOS DE L\'ARTICLE 80 DU CODE PÉNAL SÉNÉGALAIS.