Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

LETTRE OUVERTE A MONSIEUR MOUSTAPHA DIAKHATE DE BENNO BOK YAKAAR.

Posté par: Massamba ndiaye | Vendredi 23 septembre, 2016 15:09  | Consulté 680 fois  |  0 Réactions  |   

Lettre ouverte à monsieur Moustapha Diakhate de Benno Bok Yakaar.


 

Les révélations de monsieur Ousmane Sonko troublent votre sommeil et votre sérénité. Il a juste usé de son devoir de citoyen en alertant la population sur les nombreuses malversations financières de la gestion sobre et vertueuse de notre apprenti dictateur son excellence Macky Sall. Il ne sert à rien de sortir de vos gonds pour le diffamer et le traiter de menteur. Pourquoi vous prenez de façon acharnée et mesquine la défense de Aliou Sall , frère du président de la République alors que vous devrez être du côté du peuple et de ses intérêts. Je me suis déjà prononcé sur le cas de monsieur Aliou Sall dans une autre contribution intitulée : De quoi Aliou Sall est -il le nom ? Cette posture ne vous honore point et ce n’est pas votre rôle. Vous devriez être le premier en tant que président du groupe parlementaire majoritaire à l’Assemblée nationale à porter ce combat pour l'éthique et la transparence dans la gestion des affaires publiques.

L’inspecteur des impôts Ousmane Sonko a posé des interrogations légitimes qui méritent des réponses précises sans langue de bois. Il ne faut jamais oublier votre parcours et que les délices du pouvoir ne doivent pas vous faire perdre la tête au point de mépriser vos concitoyens. Si toutefois, vous n’êtes pas en mesure d’apporter la réplique à monsieur Ousmane Sonko sur le débat qu’il a soulevé, la décence vous oblige à faire profil bas et de ne pas vous verser dans des insanités. Plusieurs membres du gouvernement dont le premier ministre et le ministre des finances n’ont pas su apporter un démenti véridique sur les accusations de monsieur Ousmane Sonko. Le peuple reste à la fois dubitatif et attentif à l’auto saisine du procureur de la République pour tirer au clair cette affaire de délinquance économique et fiscale.

En tant que représentant du peuple, vous êtes redevable à la nation sénégalaise et à la défense de ses droits et non de votre ego ou esprit partisan. Monsieur Ousmane Sonko que vous vouez aux hégémonies est un citoyen sénégalais qui mérite le respect, qui a un métier et a acquis des compétences solides dans sa profession. Et vous à part politicien, qui êtes vous ? Que je sache, être politicien n’est pas un métier. C’est vivre grâce à une langue mielleuse au crochet du pouvoir, être capable d’avaler ses couleuvres , être souvent indigne et porter le combat d’un homme sans foi ni loi pour rentrer dans ses grâces. Etre politicien comme vous l’êtes, c'est aussi le fait de flatter vos concitoyens en annonçant des mesures populistes (3 jours de fête de Tabaski ) alors que la situation économique du pays doit pousser davantage au travail et au sacrifice pour un devenir meilleur des générations futures. Dans un pays aussi pauvre que le Sénégal où les urgences sont partout, le sens de l’histoire et de la rationalité militent pour une réduction drastique des jours fériés afin de mobiliser toutes les ressources humaines pour un développement durable et endogène.

Il faut arrêter de jeter l'opprobre sur d’honnêtes citoyens. Vous avez combattu maître Abdoulaye Wade et son régime pour le respect des valeurs de la République . Dites nous monsieur le député qu'est ce qui a changé entre temps pour que vous puissiez défendre l’indéfendable ? Êtes vous devenu le chambellan attitré de monsieur Macky Sall ? Les dirigeants de l’APR se singularisent dans les invectives et les menaces à l’instar de Seydou Guèye afin de masquer leurs incompétences notoires. Dites au président Macky Sall et à ses affidés dont le premier ministre Abdallah Dionne que nous n'avons rien à faire de leurs menaces et que nous allons continuer à dénoncer les multiples scandales de leur gouvernance sobre et vertueuse. 

Vous perdez votre temps et votre énergie, nous ne nous soumettrons jamais à vos caprices. Nous vous demandons simplement d'apporter des solutions aux problèmes récurrents des populations ( se nourrir, se loger, se soigner et un enseignement de qualité) et de conduire les destinées de la Nation avec patrotisme, justice et éthique. Nous ne vous demandons pas le ciel, juste une vie digne et honnête. Avant l'avènement de la seconde alternance démocratique,  la plupart des membres du directoire de l’APR tiraient le diable par la queue et étaient inconnus des sénégalais. Alors messieurs ayez un peu de fierté, de courage et de responsabilité. Le réveil risque d’être brutal. Le peuple sénégalais n’est pas amnésique au point d’oublier votre conduite indigne.

 

massambandiaye2012@gmail.com

 


 

 


 


 


 


 


 

 L'auteur  massamba ndiaye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
massamba ndiaye
Blog crée le 22/03/2016 Visité 76031 fois 76 Articles 1268 Commentaires 8 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
LE SILENCE COUPABLE DES MARABOUTS DU SENEGAL.
DIALOGUE POLITIQUE: UNE FOIRE DE DUPES?
LA PRISON DE REBEUSS : LA FAILLITE D\'UN SYSTEME DE REPRESSION
A PROPOS DE LA MAUVAISE FOI DE MONSIEUR SOULEYMANE NDENE NDIAYE.
DROIT DE REPONSE AU JOURNALISTE MAMADOU THIERNO TALLA.