Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

LETTRE OUVERTE A MONSIEUR MOUSTAPHA CISSE LO.

Posté par: Massamba ndiaye | Jeudi 20 octobre, 2016 16:10  | Consulté 1417 fois  |  6 Réactions  |   

Lettre ouverte à monsieur Moustapha Cissé Lo.

 

« La dictature du micro est aussi celle des idiots». François Mitterand


 

Moustapha Cissé Lo vient sortir d’une longue période de silence, résultat de son camouflet lors des élections municipales pour nous rappeler qu’il a toujours la manie de débiter des fadaises. Notre homme se croit tout permis. Il a toujours l'outrecuidance de dépasser les limites dans ses propos. Il doit crier trop fort pour espérer se faire comprendre. Ses infantilités et ses gesticulations devant le micro nous révèlent son inculture et un ego sur dimensionné.

Depuis l'avènement de la seconde alternance démocratique du Sénégal , Moustapha Cissé Lo se montre hautain et ses diatribes n'épargnent même pas l’actuel locataire du palais présidentiel, son Excellence Macky Sall . Il fait partie de cette catégorie stupide et détestable d'hommes politiques ou des médias qui utilisent leurs bouches ou écrits non pas pour participer au débat sur les questions socio-économiques majeures, mais pour en faire un instrument de chantage ou d’insultes à l’encontre des citoyens sénégalais. Moustapha Cissé Lo est un multirécidiviste. Sa proximité avec le président Macky Sall le protège et lui donne des ailes. Sûr de sa position d'actionnaire très influent au sein de l’APR , il multiplie les attaques à l’encontre de l’ancien premier ministre Idrissa Seck . Il doit tirer à boulets rouges sur ce dernier pour faire plaisir à son mentor Macky Sall , qu’il traite d’ailleurs à ses moments de tension avec les autorités de son parti ou du pays de faible ou pis l'abreuve d'insultes publiques.

 Pourquoi vous vous permettez à chaque fois de traiter monsieur Idrissa Seck de voleur ? Est-ce qu’il vous a déjà dérobé quelque chose ? Est-ce que vous avez connaissance de cas de détournement de deniers publics le concernant  ? Si tel est le cas qu’attendez vous de porter plainte contre lui devant la justice pour qu’il nous rende notre argent ? Si par contre, vous ne disposez pas de preuves relatives à son détournement de deniers publics, vous êtes un lâche qui essaie de salir un opposant politique.

Souffrez à ce que les personnes qui ne partagent pas votre larbinisme ou qui ne militent pas au sein de la mouvance présidentielle aient un avis divergent du vôtre sur la marche des affaires du Sénégal . Vous n’avez pas plus de droits qu’eux pour vous autoriser à fouiller dans leurs vies privées. A supposer même que beaucoup d’opposants sénégalais fument du yamba, en quoi cela vous concerne pour que vous sentiez la nécessité de le révéler au public sénégalais ? Peut être que c’est un vice de leur part. Sans doute que vous n’avez pas de vices pour prendre un plaisir mesquin à  dévoiler celles des autres. Les forces de l’ordre sont mieux outillées que vous pour faire respecter la loi et arrêter ceux ou celles qui contreviennent aux lois de la République relatives à l'usage de stupéfiants. Pourquoi diable vous continuez d’utiliser de tels procédés infâmes pour porter le déshonneur sur vos concitoyens.

Notre homme ne s’arrête pas en si bon chemin dans ses délires. Il se croit important au cœur de la République pour estimer qu’il n’a plus rien à prouver au Sénégal. Je me demande comment le chef de l’Etat Macky Sall a pu oser mettre sur la sellette cet individu pour prendre la présidence du parlement de la CDEAO. Sans doute que notre apprenti dictateur a une peur bleue de lui, de sa capacité de nuisance qui n'épargne personne, même les marabouts mouride pour l’éloigner loin du pays. Détrompez vous Moustapha Cissé Lo, les sénégalais ne vous jalousent point. Beaucoup d’entre nous se contentent de ce que la vie leur réserve. Ils ne livrent pas à des compromissions afin de bénéficier des largesses des autorités de la République. Ils supportent de manière stoïque les difficultés de la vie et s’en remettent à leur Seigneur, et non à une quelconque autorité ici bas. Ils n’ont pas comme vous des droits d'entrée au palais présidentiel et dans les demeures des familles maraboutiques. Le peu qu’ils offrent comme adiya ou aumône c'est selon le statut social du donateur, ils ne s’en glorifient pas. Ce ne sont pas à nous autres qu’il faille faire le reproche du retard du Sénégal sur la voie de l'émergence.

Toutefois, nous autres les affamés et les exploités du système politico – maraboutique ne sommes pas sans reproche. Nous avons aussi  notre part de responsabilité dans le délitement du Sénégal. Nous acceptons assez souvent par faiblesse qu’une petite minorité fasse main basse sur les ressources du pays et sur notre conscience collective. Cependant, Moustapha Cissé Lo, vous faites partie de cette catégorie de gens qui étranglent le pays et qui l'empêchent de se développer. Vous faites partie des personnes qui ne doivent leur position dans la République qu’au bon vouloir du chef de l’État. Vous n’êtes pas plus méritants que le reste des sénégalais pour occuper les fonctions qui sont les vôtres actuellement. Vous me rétorqueriez sans doute que vous étiez déjà suffisamment riche avant l'alternance de 2012. C'est vrai que j'ai dû me méprendre sur votre statut. Excusez mon insouciance, vous êtes un grand opérateur économique.Toutefois, ayez un peu de retenu et de modestie.

Détrompez vous le Sénégal peut se passer de vous, comme il l’a déjà fait par la force de Dieu d’honnêtes et d’honorables concitoyens qui peuplent les cimetières. Enfin, vous nous importunez à chaque fois que les journalistes vous tendent le micro. Je plains leurs auditeurs ou leurs téléspectateurs. Pour certains d’entre eux, c’est un moment hilarant et jubilatoire à écouter le fou voire l'idiot de la République sans débourser le moindre centime pour assister à une séance de comédie ou d'exorcisme et pour les autres un dégoût moral ressenti profondément comme le résultat de la déliquescence de la société sénégalaise. 

 

massambandiaye2012@gmail.com 


 

 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 

 L'auteur  massamba ndiaye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (6)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Rew Ba Dof En Octobre, 2016 (11:11 AM) 0 FansN°:1
Mon cher Massamba Ndiaye,
Merci pour le rappel à l'ordre de ce babouin. Cissé Lô devrait prendre la parole en dernier et être le premier à se taire !
Anonyme En Octobre, 2016 (12:06 PM) 0 FansN°:2
Merci waye ki cest un Idiot, senegal dou dem avec des conards comme ca
Anonyme En Octobre, 2016 (12:08 PM) 0 FansN°:3
Merci waye sawaye ki cest un Idiot avec des conards imbeciles comme lui senegal dou dem
Fuck cisse lo  En Octobre, 2016 (12:10 PM) 0 FansN°:4
Un Idiot un imbecile Double d1 batard
Anonyme En Octobre, 2016 (14:55 PM) 0 FansN°:5
Il est le fou du village
Anonyme En Octobre, 2016 (14:56 PM) 0 FansN°:6
Il est le fou du village

Ajouter un commentaire

 
 
massamba ndiaye
Blog crée le 22/03/2016 Visité 137019 fois 119 Articles 1299 Commentaires 9 Abonnés

Posts recents
A MONSIEUR MOUSTAPHA NIASSE : UN HOMME DU PASSE.
LETTRE OUVERTE AU PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE DU SENEGAL, MONSIEUR SERIGNE BASSIROU GUEYE.
A PROPOS D\'UNE INDIGNATION SELECTIVE.
LE NDIGUEL POLITIQUE : UNE QUESTION D\'ETHIQUE ?
A PROPOS D\'UNE LECTURE BIAISÉE DU MARABOUT SERIGNE BASS ABDOU KHADRE SUR LA SITUATION DU PAYS.
Commentaires recents
Les plus populaires
LE SILENCE COUPABLE DES MARABOUTS DU SENEGAL.
DIALOGUE POLITIQUE: UNE FOIRE DE DUPES?
LA PRISON DE REBEUSS : LA FAILLITE D\'UN SYSTEME DE REPRESSION
PAR-DELA LA CELEBRATION DU GRAND MAGAL DE TOUBA : UNE APOLOGIE DE LA DROITURE ET DU DEVOIR.
A PROPOS DE L\'ARTICLE 80 DU CODE PÉNAL SÉNÉGALAIS.