Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

LES PROPOS IRRESPONSABLES DE MACKY SALL, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL..

Posté par: Massamba ndiaye | Vendredi 09 décembre, 2016 14:12  | Consulté 302 fois  |  0 Réactions  |   

Les propos irresponsables de Macky Sall, président de la République du Sénégal.

 

"La valeur d'un homme ne se mesure pas à son argent, son statut ou ses possessions. La valeur d'un homme réside dans sa personnalité, sa sagesse, sa créativité, son courage, son indépendance et sa maturité ". MARK.W.B.BRINTON

"Plus l'homme a d'habitudes, moins il est libre et indépendant ". EMMANUEL KANT

 

Le président de la République Macky Sall vient de prouver aux citoyens sénégalais qu’il est en déphasage avec les réalités sociales du pays de la Teranga. Monsieur Macky Sall suit son mentor le président français François Hollande dans la lutte contre le fanatisme religieux et le terrorisme. Notre homme manque de hauteur et de personnalité pour reprendre à la lettre la terminologie des autorités politiques françaises sur les prisons. Que la France évoque le radicalisme dans ses prisons n’a rien de surprenant. Le mal des détenus français est lié en partie par l'échec du système d’insertion des prisonniers. Que les prisonniers français d'origine maghrébine se retournent vers la religion musulmane pour panser leurs blessures et leur stigmatisation , ne fassent pas d’eux systématiquement des fanatiques religieux.

Dans les prisons de l'hexagone, seule une petite minorité de détenus passe au fanatisme religieux. Très souvent, les prisonniers français d'origine maghrébine en rupture de ban avec la société n’ont pas reçu une éducation musulmane dans la cellule familiale où l'autorité parentale est remise en question par les politiques publiques relatives à l’autonomie et la liberté des enfants. Ces derniers se rebellent à toute forme d'autorité et se retrouvent à errer dans les banlieues en commettant des délits.

La réalité dans les prisons sénégalaises est différente. Il n’y a pas de radicalisme, le dire comme le président Macky Sall est une contre vérité. Notre homme est dans le suivisme. Il a juste prononcé ses propos irresponsables afin de plaire aux autorités françaises et par ricochet de mettre en danger la sécurité du pays. Les prisonniers sénégalais ont d’autres soucis que de se radicaliser. Pour l’essentiel , ils veulent et souhaitent retrouver le chemin de la droiture. Ils apprennent la pratique de la religion musulmane ou chrétienne. Ils vivent difficilement leurs conditions inhumaines de détention. Beaucoup de prisonniers parviennent à se transformer dans le bon sens du terme même en cellule et deviennent des modèles de vertu indépendamment de leurs délits ou crimes. Des hommes se sont chargés de leur transmettre en prison les valeurs de la vie sociale.

Dire que ces hommes qui ont décidé de tourner la page de leurs vie de délinquants pour se ressourcer dans la foi en Dieu sont des fanatiques religieux , est dangereux et mensongère. Un président de la République doit parler ou communiquer avec responsabilité et en connaissance de cause. Un président de la République doit être à la hauteur de ses fonctions. Il doit être digne, fier de diriger le pays et refuser de suivre les injonctions ou directives d'un autre président. Le président de la République Macky Sall doit se souvenir continuellement que le Sénégal est un État souverain et a l’obligation de ne pas répéter à tue tête les leçons de ses mentors occidentaux.

Dire également comme l’autre marabout, toujours en phase avec tous les présidents qui se sont succédés à la tête du pays que : « Si le programme Macky Sall aboutit, les sénégalais retrouveront leur indépendance », c’est de ne rien comprendre véritablement de la notion d’indépendance. Être indépendant , c’et d’abord prendre son destin en main en toute liberté et refuser de subir la domination d'autrui. Être indépendant, c’est aussi de pouvoir dire non, un non sans faiblesse et avec courage et détermination ancré sur de vraies valeurs. Le marabout des autorités étatiques, nous apprend au demeurant que les sénégalais ne sont pas encore sortis de la sujétion. Pourquoi, il lui a fallu attendre plus de 55 ans après notre indépendance pour nous apprendre que les citoyens étaient encore sous domination ? Pourquoi également, notre marabout n’a pas tenu ce genre de discours aux autres présidents de la République du Sénégal ? Je tiens à dire à ce guide religieux des temps modernes que si réellement le programme du président Macky Sall aboutissait, les sénégalais peuvent dire adieu à leurs valeurs et traditions.

Le président Macky Sall , sous l’impulsion de ses maitres européens est entrain de tâter le pouls de la société sénégalaise en essayant de la moderniser non au sens matériel avec son cortège d’infrastructures , mais dans sa dimension occidentale en termes de droits et d'idéaux en porte à faux avec nos réalités et valeurs morales. Il suffit juste de regarder les télévisions sénégalaises sous le regard complaisant de la haute autorité de régulation pour se rendre compte des dégâts et des menaces réelles sur nos mœurs et sur le legs de nos illustres prédécesseurs .

Par ailleurs, il faut noter qu’au Sénégal , nous n’avons pas de problème avec des  religieux enturbannés fanatiques qui menaceraient la paix sociale et la coexistence pacifique de l'ensemble du corps social. 

Monsieur le président Macky Sall , pour lutter efficacement contre le fanatisme religieux et le terrorisme , il ne suffit pas seulement de prononcer des discours creux qui sont en déphasage de nos réalités sociales. Il faut attaquer le mal à la racine. Il faut travailler davantage pour permettre aux citoyens sénégalais de ne pas se sentir exclus ou stigmatisés à cause de leurs croyances religieuses. Il faut cultiver et promouvoir la paix sociale. Il faut toujours travailler dans le sens de l'intérêt général de la nation entière en permettant à chaque citoyen ou citoyenne de gagner dignement sa vie sans subir des humiliations. Le président Macky Sall fait le lit du terrorisme en créant une psychose permanente au sein de la société sénégalaise. Il voit des fanatiques religieux enturbannés  partout au Sénégal mais qui en réalité n'existent que dans la tête des occidentaux afin de rallier le maximum de partenaires pour leur lutte contre le fanatisme religieux et le terrorisme.

Le président Macky Sall se comporte comme un enfant se réveillant en sursaut et qui croit avoir vu des fantômes dans la chambre alors qu'il hallucine. On aura beau lui dire que ce ne sont que des cauchemars. Même en le ramenant au réel, il continue de penser comme un psychotique qu'il a bien vu des fantômes qui lui veulent du mal ou une mort atroce. Le  président Macky Sall a fait condamner l'imam Ndao pour apologie au terrorisme alors que ce dernier n'a nullement menacé de s'attaquer au pays. Comme beaucoup d'autres, il a une certaine lecture rigoriste du Saint Coran. Est ce un reproche pour le faire condamner par la justice? Le président de la République s'est même illustré lors du prononcé du verdict en disant que la condamnation n'était pas assez sévère et qu'il fallait interjeter appel pour le faire condamner à la  hauteur de son crime. Son seul crime est d'enseigner fidèlement le Saint Coran aux musulmans. L'imam Ndao ne mérite nullement d'être emprisonné. Les véritables terroristes sont ailleurs et sont réellement ceux qui mettent en danger la sécurité du pays en portant par effraction le combat des puissances occidentales. Il faut tenir le président Macky Sall pour responsable en cas d'attaque du Sénégal par des fanatiques religieux.

Il faut montrer nos illustres guides religieux comme des modèles de vertu à la jeunesse. Il faut également se servir de leurs enseignements réels pour orienter la vie de la nation et non copier de manière aveugle et irresponsable les réalités de l’Occident, qui reste confiné pour l’essentiel sur le matérialisme philosophique. 


 

massambandiaye2012@gmail.com


 


 


 


 


 

 L'auteur  massamba ndiaye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
massamba ndiaye
Blog crée le 22/03/2016 Visité 69707 fois 70 Articles 1264 Commentaires 8 Abonnés

Posts recents
A PROPOS DES AVEUX GRAVES DE MONSIEUR OUMAR GUEYE.
PAR-DELA LES CLIVAGES DE L\'OPPOSITION SENEGALAISE.
UN APPEL PATRIOTIQUE CONTRE LES PROPOS DU COMMUNICATEUR TRADITIONNEL EL HADJI MANSOUR MBAYE.
DITES NOUS MONSIEUR SEYDOU GUEYE.
LE REVEIL DES VAUTOURS DE LA REPUBLIQUE DU SENEGAL.
Commentaires recents
Les plus populaires
LE SILENCE COUPABLE DES MARABOUTS DU SENEGAL.
DIALOGUE POLITIQUE: UNE FOIRE DE DUPES?
LA PRISON DE REBEUSS : LA FAILLITE D\'UN SYSTEME DE REPRESSION
A PROPOS DE LA MAUVAISE FOI DE MONSIEUR SOULEYMANE NDENE NDIAYE.
A PROPOS DE L\'ECOLE DE LA REPUBLIQUE: UNE LECTURE BIAISEE DU JOURNALISTE ABDOULAYE THIAM DE SUD QUOTIDIEN.