Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

LE DÉSHONNEUR DE MACKY SALL, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL.

Posté par: Massamba ndiaye | Vendredi 22 avril, 2016 12:04  | Consulté 1714 fois  |  2 Réactions  |   

Le déshonneur de Macky Sall, président de la République du Sénégal.


 

Le président Macky Sall s’est joué des sénégalais. L’homme a sciemment caché son jeu. Il savait qu’il n’était nullement dans ses intensions de s’appliquer la réduction du mandat en cours. L’homme a pensé à tort que son reniement n’aurait aucune dimension morale dans la conscience collective des sénégalais. Il s’abrite derrière le conseil constitutionnel pour refuser d’honorer son engagement. Macky Sall n’a rien d’un homme d’Etat que ses courtisans nous décrivent.

Pour participer au rendez vous des personnalités politiques du monde, l’homme a menti à maintes reprises au Sénégal et au-delà de nos frontières. Le président de la République, fort de la position du Conseil constitutionnel, décide de soumettre au référendum son projet (amputé de sa quintessence : la réduction du mandat en cours) de réforme de la constitution. L’homme a tergiversé pendant quatre longues années avant de se décider à faire son choix. Le peuple sénégalais ne représente rien à ses yeux, sinon on n’aurait rien compris de sa démarche cavalière. Il n’a point voulu associer le peuple à son projet de réforme.

Après avoir officialisé de façon solennelle à la RTS (média d’Etat) son reniement ma wakhone wakhette, Macky Sall sentant le rejet des sénégalais, joue les sapeurs pompiers en essayant de consulter toutes les forces vives de la nation et in fine de torpiller le sursaut des citoyens sénégalais. Il n’a jamais accordé un minimum d’intérêt à l’opposition sénégalaise. L’homme ne supporte aucune critique et n’accepte pas que les partis fassent valoir leurs droits constitutionnels. L’homme a pensé qu’il pouvait tout se permettre, se dédire et obtenir l’approbation des citoyens par un vote massif du oui au référendum du 20 mars 2016. Il a estimé à tort qu’il avait affaire à des lâches comme ceux de sa majorité qui ne s’occupent que de privilèges, loin des difficultés des sénégalais. L’homme Macky sall ne pense qu’à se maintenir au pouvoir. Le mal est déjà fait.

Vu la trajectoire politique de Macky Sall à cause des décrets de son ancien bienfaiteur maitre Abdoulaye Wade, l’homme ne pouvait pas ignorer la conduite d’une juridiction aux ordres de l’exécutif . Il a joué avec le temps et les nerfs des sénégalais . L’homme a mis le peuple devant le fait accompli : sa trahison. S’il avait dévoilé son stratagème dès le début de son mandat, le combat du peuple contre son régime serait beaucoup plus virulent. Les sénégalais de bonne foi ne doivent plus lui accorder de répit. Le combat ne fait que commencer. Il a envoyé ses affidés (par exemple le député Moustapha Diakhate ) dans les médias pour nous tympaniser de la volonté actuelle du président de discuter de sa réforme avec les partis politiques et la société civile. Il appartient clairement à ces derniers de refuser de rencontrer le président Macky Sall.

En plus du manque notoire de dignité de son Excellence , il s’y ajoute son manque de courage. Les deux vont de pair. Répondre à son appel revient à trahir les aspirations du peuple. Le président Macky Sall a ignoré royalement les multiples demandes de dialogue et de concertation politiques. Ce n’est pas maintenant que l’opposition doit se courber l’échine pour honorer un homme qui n’a aucun respect de sa parole. Son projet de réforme lance dans la précipitation semble lui échapper. Il n’a plus les cartes en main. La mobilisation citoyenne l’effraie. Un NON massif au référendum scellerait un désaccord profond entre le peuple souverain et le président Macky Sall. A partir de ce moment, il n’aura plus la légitimité morale de gouverner le Sénégal. Il ne lui restera que la démission pour espérer retrouver un peu de fierté. Restons sur terre, l’homme Macky Sall en est incapable. L’homme doit être tout petit dans ses souliers. Son engagement de réduire son mandat a été lancé urbi et orbi, il appartient à tous les citoyens pétris de valeurs de dénoncer partout (marchés, quartiers des villes et des villages ) son reniement. Quelle sera son attitude face aux médias occidentaux et à ses maîtres Hollande, Obama ? Je la présume, pleine de lâcheté . Il appartient maintenant au peuple de voter NON et signifier au président Macky Sall que les sénégalais ne sont pas ses sujets. Nous ne vivons pas en Royaume, comme les sbires de sa basse cour. Nous refusons le déshonneur, l’arme des politiciens de la dimension de son Excellence Macky Sall.

Quant à moi, mon Non au référendum ne se résume pas au reniement du président de la République. Je ne m’attendais pas à ce qu’il en soit autrement. Je ne me suis jamais trompé sur l’homme. C’est la raison pour laquelle j’avais opté pour un bulletin nul lors du deuxième tour de l’élection présidentielle de 2012. Mon NON au référendum s’attaque directement à un point essentiel de son projet de réforme constitutionnelle : la laïcité ad vitam aeternam de la République du Sénégal. Nous y reviendrons inchaallah dans une prochaine publication.


 

massambandiaye2012@gmail.com


 


 

 L'auteur  massamba ndiaye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (2)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Patrice En Avril, 2016 (13:06 PM) 0 FansN°:1
Cet article a du mérite. Voilà un intellectuel. Tu n'as pas fait les bancs inutilement....
J'ai honte d'avoir un président comme Macky SALL. Un président qui ment; je n'ai que foutre... Chez les blancs, on l'aurait chassé du pouvoir, comme on chasse un animal. Chez les musulmans, il est toujours là, devant nous, comme un sale adultère.
Touba a du mérite... Le OUI a subi un vrai revers.Ainsi soit-il! On ne joue pas avec la terre sainte. Les marabouts qui ont battu campagne pour un menteur, auront des comptes à rendre à Dieu. Inch'Allah.
Merci. Merci. Merci.
Anonyme En Avril, 2016 (22:12 PM) 0 FansN°:2
Ah bon. je ne savais que qu'il etait menteur. As tu vu un politician qui tien promesse? Au moins lui essaie de faire quelque chose. Mettez vous au travail, c'est mieux.

Ajouter un commentaire

 
 
massamba ndiaye
Blog crée le 22/03/2016 Visité 76022 fois 76 Articles 1268 Commentaires 8 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
LE SILENCE COUPABLE DES MARABOUTS DU SENEGAL.
DIALOGUE POLITIQUE: UNE FOIRE DE DUPES?
LA PRISON DE REBEUSS : LA FAILLITE D\'UN SYSTEME DE REPRESSION
A PROPOS DE LA MAUVAISE FOI DE MONSIEUR SOULEYMANE NDENE NDIAYE.
DROIT DE REPONSE AU JOURNALISTE MAMADOU THIERNO TALLA.