Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

ET ENCORE LUI ... MOUSTAPHA CISSE LO, L'IDIOT DE LA REPUBLIQUE DU SENEGAL.

Posté par: Massamba ndiaye | Mardi 25 juillet, 2017 16:07  | Consulté 774 fois  |  0 Réactions  |   

Encore lui …Moustapha Cissé Lô, l’idiot de la République.

 

D’emblée, je tiens à préciser que je compte m’affranchir dans cette contribution de certaines convenances sociales qui exigent un minimum de considération voire de retenue envers son semblable et à fortiori envers une personne  plus âgée. Certains de mes compatriotes ne manqueront pas de fustiger ma volonté de ramer à contre courant de nos valeurs sociétales.

Cependant, il est nécessaire de décrier le comportement abject de Moustapha Cissé Lô qui ne cesse de s'attaquer quand bon lui semble à n’importe quel citoyen sénégalais  dans le but de jubiler voire de se défouler et d’étaler sa capacité de nuisance en terme de saillies incendiaires et ignobles.

Moustapha Cissé Lô, dis nous pourquoi tu es incapable de participer au débat démocratique sans hurler  pour se faire entendre ou provoquer voire heurter la conscience des citoyens sénégalais. Qui es tu Moustapha Cissé Lô  et que représentes tu dans ce pays plus que les autres compatriotes sénégalais pour te comporter comme un enfant mal éduqué pour déverser des insanités sur des personnes à tout point de vue plus responsables et plus méritants que toi ?

Qu’est ce que tu as fait dans ce pays et profitable à l’ensemble du corps social plus que les autres citoyens sénégalais pour s’attaquer de manière perfide et lâche à l’ancien président de la République maître Abdoulaye Wade ?

Malgré ses défauts et ses manquements parfois préjudiciables au contribuable au sénégalais, tu n’es pas plus important aux yeux de la population que maître Abdoulaye Wade. Et même, ton mentor le président par défaut monsieur Macky Sall en dehors de toute adversité n’a pas l’envergure d’un homme courageux de la trempe  de maître Abdoulaye Wade.

Avec ton langage ordurier, tu attaques maître Abdoulaye Wade pour faire plaisir à la  mouvance présidentielle Benno Bokk Yakaar alors que  les responsables de cette coalition clientéliste et de prédateurs  de nos maigres ressources publiques se méfient de tes sorties , craignent toujours le pire dans tes propos parce qu’en vérité ils  tressaillent même à l’idée d’entendre l’idiot de la République débiter des fadaises. Tu te surpasses toujours dans l’ignominie.

Tu es incapable de débattre sereinement sur les  questions qui intéressent réellement  les sénégalais à savoir le chômage des jeunes, la pauvreté endémique, la confiscation de nos ressources publiques par une classe parasite de politiciens professionnels, le système éducatif moribond, le choix même de notre modèle de développement économique etc.….  Sur ces questions, tu observes le silence des momies parce que tu es tout simplement inculte et incapable de participer au débat démocratique, à une confrontation d’idées.

Tu réclames l’arrestation immédiate de maître Abdoulaye Wade parce que pour toi il a pillé le littoral sénégalais et tu te  tais de manière sournoise sur la cupidité de ton chef monsieur Macky Sall qui a amassé en si peu de temps en tant que ministre de la République des milliards de nos pauvres francs CFA. Tu condamnes maître Abdoulaye Wade,  mais tu déroules  le tapis rouge à notre président par défaut monsieur Macky Sall  alors que ce dernier n’est pas plus vertueux que votre adversaire du moment.

Ton mentor le président Macky Sall n’est pas un modèle de vertu à proposer à la jeunesse sénégalaise parce qu’il a montré à la nation des comportements indignes d’un homme  courageux et juste en toutes circonstances  durant son compagnonnage avec l’ancien président Abdoulaye Wade. Il faut que tu arrêtes de provoquer les citoyens de par vos discours va t’en guerre irresponsables.

L’entrée de maître Abdoulaye Wade dans la campagne législative ne doit pas te pousser à perdre ton sang froid. Tu as le devoir d’accepter en démocrate que la partie adverse puisse dérouler son programme afin d’alerter le pays sur la gestion clanique et despotique de ton mentor le Roi de la Cour de Benno Bokk Yakaar.

Maître Abdoulaye Wade est dans son rôle et il est en train de déjouer toute votre stratégie de confiscation du vote des citoyens sénégalais.

Le régime de ton mentor monsieur Macky Sall a fini de montrer à la nation son irresponsabilité, une certaine incompétence et une volonté de faire violence aux citoyens en procédant à la rétention des cartes d’identité biométrique.

Ton chef Macky Sall n’osera jamais franchir le rubicon en arrêtant maître Abdoulaye Wade.  Les citoyens ne connaissent de toi que ta grande gueule  et rien d’autre.  Si tu es un homme courageux, nous te demandons de s’en ouvrir au président de la République Macky pour procéder à l’arrestation de maître Abdoulaye Wade.

Arrêter l’ancien président de la République maître Abdoulaye Wade pour l’empêcher de battre campagne et de dire voire défendre comme toujours son intime conviction à la différence de ton mentor monsieur Macky Sall,  le valet de la France qui exécute sans vergogne sa politique africaine d’accaparement systématique de nos ressources publiques et énergétiques au détriment de la protection de l’intérêt général de la nation sénégalaise, est le début de la descente aux enfers de votre régime cupide, incompétent, lâche, injuste, ethniciste, rancunier et revanchard.

Arrêter l’ancien président de la République  maître Abdoulaye Wade conduit de facto à ce que les autorités de la République vont se terrer comme des rats afin de se préserver sans succès  des représailles du peuple. Il faut arrêter d’envenimer la situation délétère du pays extrêmement fragile due à la politique du gouvernement de Macky Sall. L’ancien président de la République maître Abdoulaye Wade n’est pas un homme à menacer. Il a apporté sa part dans l’édifice de notre pays et nous a montré que le développement économique et social du Sénégal n’est pas un mirage. Il suffit juste d’y croire et de travailler toujours travailler afin d’améliorer les conditions de vie de l’ensemble du corps social sénégalais. Malgré ses manquements parfois graves, il a réussi à donner de l'espoir à la jeunesse sénégalaise et a posé les bases d’un développement endogène et durable que ton mentor le président frileux son Excellence Macky Sall en train de détricoter pour le plus grand bonheur de ses maîtres occidentaux.

Tu es nullement obnubilé par le rang que tu occupes au sein de nos institutions que tu ne sens puissant et au dessus du peuple pour te permettre une certaine incorrection que rien ne saurait justifier. Tu feins d'ignorer que  tu n'es rien du tout et tu veux jouer dans la cour des grands en narguant et en perturbant la tranquillité des citoyens sénégalais par tes saillies incendiaires.

Tu n’es pas à ta place et tu occupes un rang privilégié dans la République par effraction en raison d’une certaine méfiance voire d’une peur bleue de son Excellence le Roi de la Cour de Benno Bokk Yakaar. Tu fais honte à la République et à notre culture.

Tu as intérêt à cesser de s’attaquer de manière ignoble et impunément  à des citoyens sénégalais. A  chaque fois que tu t'en prendras à eux de façon désinvolte par pure impolitesse et par méchanceté dans le dessein de les nuire , il en sera ainsi de  ma part.

 

massambandiaye2012@gmail.com









 

 L'auteur  massamba ndiaye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
massamba ndiaye
Blog crée le 22/03/2016 Visité 115703 fois 105 Articles 1277 Commentaires 8 Abonnés

Posts recents
UNE FAMILLE ENCOMBRANTE AU COEUR DE LA REPUBLIQUE.
LA PAROLE FETIDE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, MONSIEUR MACKY SALL.
A PROPOS DE MONSIEUR ASSANE DIOUF ET DE NOUS AUTRES.
A PROPOS DES ACTIVISTES DU MOUVEMENT Y\'EN A MARRE.
OUI, MAITRE EL HADJI OMAR YOUM, VOUS AVEZ RAISON D\'AVOIR PEUR POUR LE PAYS DE LA TERANGA.
Commentaires recents
Les plus populaires
LE SILENCE COUPABLE DES MARABOUTS DU SENEGAL.
DIALOGUE POLITIQUE: UNE FOIRE DE DUPES?
LA PRISON DE REBEUSS : LA FAILLITE D\'UN SYSTEME DE REPRESSION
PAR-DELA LA CELEBRATION DU GRAND MAGAL DE TOUBA : UNE APOLOGIE DE LA DROITURE ET DU DEVOIR.
A PROPOS DE L\'ARTICLE 80 DU CODE PÉNAL SÉNÉGALAIS.